Admiral Rodney – Saint Lucia Rum – Officer’s Release N°2

Faisant écho à notre précédent article Sainte Lucie, le Rhum aux 100 visages, nous dégustons aujourd’hui la toute nouvelle cuvée de la gamme Admiral Rodney : l’Officer’s Release N°2.

 

Une question de style

Au sein des productions de la distillerie Saint Lucia Distillers, les Rhums Admiral Rodney se distinguent par une distillation de mélasse en colonne exclusivement. Le Rhum est extrait de la colonne dans sa partie basse afin d’obtenir un distillat relativement lourd et structuré. Une condition sine qua none afin de supporter de longs vieillissements.

Admiral Rodney Officer’s Release N°2

Alors que les cuvées régulières de la gamme (Princessa, Formidable et Royal Oak) assemblent des Rhums au compte d’âge différents, les Officer’s Release, elles, mettent en avant un millésime et un finish spécifiques. Après une cuvée N°1 de millésime 2006 et une finition en ex-fût de Porto, cette cuvée N°2 a été distillée en 2009. Après 12 années passées en ex-fûts de Bourbon, le Rhum a été transféré pour 9 mois supplémentaires en anciens fûts de Whiskey Irlandais avant d’être mis en bouteille à 45%vol.

Robe : ambre doré, larmes fines et régulières, moyennement grasses.

Nez : S’ouvre sur le biscuit au beurre, la vanille, une pointe de solvants (marqueur indélébile), le cacao en poudre, la banane très mure, une pointe terreuse fugace qui rappelle le terreau et la mangue séchée. Un nez complet, assez fin qui pourrait passer pour simpliste si l’on y prête pas attention.

Bouche : Texture fluide et soyeuse qui fait la part belle aux notes de biscuit, de mangue en sur maturité, de vanille ainsi que de feuilles de tabac blond grillées. Les 45 %vol apportent du nerf et de la droiture à l’ensemble. Des épices nettes et un toffee discret dominent le milieu de bouche. Puis le final, d’une longueur moyenne, revient sur les notes décelées au nez, notamment le biscuit au beurre. Une jolie façon de boucler la boucle.

Verdict : Un beau Rhum de tradition britannique qui appelle à être dégusté dans le calme feutré d’un salon Anglais. Si cet Admiral Rodney Officer’s Release N°2 ne nous renverse pas par son originalité, il faut reconnaître que sa structure impeccable est exempte du moindre défaut. Un Rhum qui plaira sans aucun doute aux amateurs de Doorly’s, Mount Gay et qui pourrait même amener certains amateurs de Rhums Agricoles à s’accoquiner, le temps d’un verre, avec la (pas si) perfide Albion !

Leave a Reply